« Parée d’une expérience impressionnante allant de la danse classique et contemporaine, au théâtre, en passant par le violon et l’enseignement de l’Histoire, la gracieuse soprano et dramaturge Orianne Moretti cache, sous un parcours atypique, une artiste aux multiples talents » Revue du Festival Reims Scènes d’Europe 2012
D’origine corse et polonaise, la soprano française, Orianne Moretti commence la musique par l’étude du violon puis devient danseuse au Ballet National de Marseille Roland Petit avant d’embrasser une carrière de chanteuse lyrique soliste. Finaliste du Concours FLAME 2012, demi-finaliste au Concours International de Chant lyrique d’Arles 2012, elle se forme et se perfectionne auprès de Mireille Alcantara, Elsa Maurus et Maryse Castets ainsi qu’auprès du chef de chant de l’Opéra de Bordeaux : Jean-Marc Fontana. Elle suit les master classes de Viorica Cortez, Regina Werner, Sarah Arneson, Sylvia Sass et Teresa Berganza.
En parallèle, Orianne Moretti poursuit des études supérieures d’Histoire et obtient un CAPES d’Histoire ainsi qu’un Master II Musique/Littérature à Paris Sorbonne Nouvelle.

Orianne Moretti a chanté à l’Opéra de Bordeaux, Capitole de Toulouse, Opéra de Tours, Metz, Reims, Lausanne, Festival de Spoleto. Elle travaille avec les metteurs en scène, J. Savary, O. Porras, P.L Pizzi, B. Pisani, L. Scozzi… et sous la direction de P. Heras-Casado, D. Trottein, E. Joël-Hornak, P. Davin, C. Schnitzler, J. Mercier…Ses rôles sur scène vont du répertoire mozartien et donizettien (Suzanna, Zerlina, Papagena, Norina), au répertoire léger d’ Offenbach en passant par Lucy Brown dans l’Opéra de Quat’sous… Elle crée en 2013 à Osaka, au Hyogo Performing Arts, « KANAWA » de la compositrice japonaise Yoko Kubo. Son premier CD Clara Schumann Lieder et pièces pour piano avec le pianiste russe Ilya Rashkovskiy est sorti en mars 2015.

Dramaturge et metteur en scène, Orianne Moretti est directrice artistique de: Correspondances Compagnie / Les Arts en partage, compagnie pour laquelle elle crée trois Opéra de chambre : A travers Clara (2008) sur Clara Schumann, Les amants fous (2010) d’après Hamlet de Shakespeare, Memoriae (2012 Copoduction Opéra de Reims) sur l’enfance et l’exil. Ces opéra de chambre dont elle signe les livrets et la mise en scène mettent en valeur le répertoire de musique de chambre instrumentale et vocale en faisant appel à des artistes de renommée internationale : les barytons-basses : Till Fechner, Marcos Fink, le violoniste Corey Cerovsek, le pianiste Ilya Raschkovskiy. Le chorégraphe Bruno Bouché de l’Opéra de Paris collabore régulièrement sur ses créations. Les amants fous et Memoriae ont fait l’objet de captation et documentaire diffusé sur les télévisions françaises et canadiennes.
En février 2016, elle mettra en scène à l’Opéra de Reims, sa nouvelle création : l’Opéra contemporain AMOK. Alma und Oskar, muqiue de François Cattin, Opéra dont elle a signé le livret, avec Maria Riccarda Wesseling dans le rôle d’Alma Mahler et Till Fechner dans le rôle d’Oskar Kokoschka