Premier Prix des concours Internationaux de piano Hamamatsu (et Prix du Public – Japon, 2012), Citta di Pinerolo (Italie, 2012) Jaén (Espagne, 2005), Concours de Hong Kong (Chine, 2005), Ilya Rashkovskiy est également lauréat des prestigieux concours Long-Thibaud (2nd Prix), Concours Reine Elisabeth (4ème Prix), Concours international Artur Rubinstein (3ème Prix) et le Concours George Enesco à Bucharest (2ème Prix).

C’est à l’âge de 5 ans qu’Ilya Rashkovskiy commence le piano, puis un an plus tard la composition.
À tout juste 8 ans, il donne son premier concert avec l’Orchestre de Chambre d’Irkoutsk. De 1993 à 2000, il étudie au Conservatoire de Musique de Novossibirsk avec Mary Lebenzon. C’est à la Hochschule für Musik und Theater de Hanovre, enfin, qu’il se perfectionne aux côtés de Vladimir Krainev.
Depuis, il vit à Paris et se perfectionne avec Marian Rybicki à l’École Normale Supérieure de musique Alfred Cortot. En parallèle il étudie la direction d’orchestre avec Dominique Rouits et la composition avec Michel Merlet.

Ilya Rashkovskiy se produit dans les plus grandes salles et festivals d’Europe, Asie et Russie tels le Théâtre du Châtelet, la Salle Pleyel, le Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron, la Philharmonie de Cologne et d’Essen (Allemagne), le Concertgebouw d’Amsterdam, le Bolchoï Hall du Conservatoire Tchaikovsky à Moscou, le Suntory Hall de Tokyo, le Festival «Joy Of Music » à Hong Kong ou encore le Festival de Chopin à Duszniki Zdroj en Pologne.

Il collabore en tant que soliste avec l’Orchestre d’Etat de Russie, l’Orchestre philharmonique de Kiev, le Gulbenkian Orchestra, l’Orchestre national de Radio France, l’Orchestre symphonique national de République Tchèque et le New Japan Philharmonic Orchestra.

Son intégrale des Etudes de Chopin est sorti en octobre 2013 (label Victor Japan). Il enregistre également les Saisons de Tchaikovski (Naxos 2008) et un album consacré aux fantaisies de Mozart, Chopin, Liszt et Scriabine (Alpha Omega MusicHong Kong 2009).

En 2014, il grave avec la violoniste coréenne Jiyoon Park les sonates de Hahn, Fauré et Lee (DUX) puis enregistre, avec le pianiste Giuseppe Andaloro et les violoncellistes Giovanni Sollima et Monika Leskovar, un disque dédié à la musique de Stravinski-Andaloro, Ravel et Lutoslawski.
En mars 2015 est sorti son disque sur Clara Schumann Lieder et pieces pour piano avec la soprano Orianne Moretti.