Stéphanie Salmin est diplômée du Conservatoire Royal de Musique de Mons avec la plus grande distinction; diplômée de la Hochschule der Künste de Berne ( diplôme de soliste ) et graduée de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Elle étudie successivement avec F.Dupont, D.Ouziel et A.Madzar et bénéficie des conseils de D. Lively, A.R. El Bacha, B. Engerer, E. Leonskaja, M.Béroff, F.T’Song, P. Anderszewsky.

Elle fut première lauréate de concours : Grand Concours International de Piano ( Paris ), Concours Jeune Talent ( Manage ), Concours André Dumortier ( Leuze ), Concours Dexia Classics ( Bruxelles ), Concours Excellentia ( Bruxelles ). Elle fut également élue par sa ville «Namuroise de l’année» et a été  lauréate des Fonds Thirionet.

Stéphanie se produit avec plusieurs orchestres belges dont l’Orchestre de la Radio Flamande, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre Sturm und Klang, l’Orchestre Symphonique du Namurois, l’Orchestre des Etudiants du Conservatoire de Mons, avec l’orchestre anglais Academy of St Martin in The Fields, l’Orchestre des Musiciens d’Europe, ou l’Orchestre Philharmonique de Berne.

Elle donne des concerts en Belgique, France, Suisse, Portugal, Italie, Allemagne, Corée, Pologne, et a enregistré plusieurs récitals pour Musiq3 et la radio Klara.

Stéphanie enseigne le piano au Conservatoire Balthasar-Florence de Namur.

En plus de ses activités de concertiste, Stéphanie crée en 2012 l’orchestre à cordes « Namur Chamber Orchestra » qui devient rapidement l’une des formations les plus brillantes de Belgique.

En 2013, elle enregistre un récital en solo, disque qui associe le Carnaval op.9 de Schumann et le Prélude, Aria et Final de César Franck.

 

En 2008, elle rencontre Pierre Solot qui, lui aussi, a commencé le piano très tôt. Pierre entre rapidement dans la classe de Teresa Escudero au Centre Européen de Maîtrise Pianistique Eduardo Del Pueyo. Il poursuit sa formation auprès de J-C. Vanden Eynden et B. Spinnler au Conservatoire Royal de Bruxelles où il obtient un premier prix de piano et de musique de chambre et le Master de piano. En 2003, il est lauréat du Concours Excellentia à Bruxelles.

Pierre est diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris (recherches sur la musique nord-américaine du début du XXè siècle et mémoire de fin de Master sur le compositeur russe Alexandre Scriabine ).

Comme musicologue, il donne des conférences, écrit des articles et collabore régulièrement avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

Pierre est l’auteur de « La balade de Stiva Leko » qui a obtenu en 2011 le 1er prix au concours du « premier roman » des Editions oléronaises, livre désormais publié par cette maison d’édition.  Il est l’auteur d’un conte pour comédien et orchestre à cordes « Comme une larme sur un sourire », joué à de multiples reprises en Belgique et en France.

En plus des nombreux concerts donnés en solo, musique de chambre ou avec orchestre, il travaille et participe à divers projets théâtraux avec le comédien Emmanuel De Candido au sein du Collectif Blauw qui rassemble des artistes et des chercheurs de plusieurs pays d’Europe. Pierre enseigne le piano et l’improvisation à l’Académie de Berchem Sainte-Agathe (Bruxelles).

 

Stéphanie et Pierre forment le Duo Solot qui est lauréat en 2010 du Concours International de piano à quatre mains de Valberg (France). En 2011, le duo enregistre en première mondiale un disque de transcriptions d’extraits d’opéras de Rossini pour le Label Pavane Records qui sera acclamé par le public et la critique.

Le Duo Solot se produit dans les plus grandes salles de Belgique (Bozar, Flagey, Conservatoire de Bruxelles, …) et lors de divers festivals en Belgique et en France.  Il joue notamment en concert avec le Chœur de Chambre de Namur.

Au-delà du répertoire original pour piano quatre mains, le Duo consacre son travail à l’étude des grandes transcriptions d’œuvres symphoniques, redonnant une nouvelle vie à de brillantes partitions parfois oubliées.  C’est ainsi qu’ils parcourt la Belgique en 2013 avec la transcription pour piano 4 mains du Sacre du Printemps de Stravinski, lors des diverses célébrations du centenaire de sa création.

Il prépare actuellement l’enregistrement d’un disque consacré à la transcription de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak ainsi qu’un autre disque consacré à Franz Schubert.

De nombreux concerts sont prévus en Belgique, en France et en Suisse.  Le Duo Solot jouera notamment la Petite messe solennelle de Rossini, la transcription de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, la Rhapsody in Blue de Gershwin, et donnera plusieurs récitals mêlant des œuvres originales pour le piano 4 mains et des transcriptions d’œuvres symphoniques.

 www.duosolot.com