Les Variations Goldberg

de Jean-Sébastien Bach

Pour deux guitares

Par le Duo Mélisande (Sébastien Llinares et Nicolas Lestoquoy)

En proposant les Variations Goldberg pour deux guitares, nous reprenons à notre compte les idées initiées par la grande musicienne et musicologue américaine Rosalyn Tureck.

La musique de Bach est essentiellement abstraite et peut circuler d’instrument en instrument. Il existe de nombreux exemples montrant que Bach jouait lui-même ses propres pièces en variant l’instrumentarium. Chaque version apportant son propre regard sur l’œuvre.

Jouer à deux guitares les Variations Goldberg implique de travailler le souffle et le réflexe communs. Cela révèle l’œuvre sous un aspect chambriste étonnant. Le contrepoint s’éclaircit et les relais deviennent ludiques, renforçant ainsi l’attrait scénique et performatif.

La guitare chante cette œuvre d’une manière naturelle et absolument unique. Grâce à sa variété infinie de timbres, elle s’approprie et caractérise chaque variation en autant de tableaux.

S. Llinares

Sébastien Llinares et Nicolas Lestoquoy sont tous deux diplômés de la prestigieuse Ecole Normale de Musique de Paris, où ils ont étudié respectivement dans les classes des maîtres Rafael Andia et Alberto Ponce. Leur interprétation se distingue par un toucher issu de la plus grande tradition guitaristique et par un équilibre entre justesse musicologique et naturel musical. En renouvelant cette célèbre pièce de Bach, à la fois synthèse baroque et chef-d’œuvre intemporel, ils ouvrent des perspectives pour leur instrument.

Pour ce projet, ils étrennent les nouvelles guitares du luthier Graham Caldersmith. Grâce à l’étonnante puissance et à la large palette sonore de ces instruments, ces Variations Goldberg peuvent s’adapter à toutes les salles de concert et toucher un large public.